Le rocher, mon histoire, ma parole : Shisiwa yangu, tarehi yangu, makalima yangu

Un atelier d’écriture multimédia de Sisygambis, avec de jeunes mahorais qui réagissent aux images de Sisygambis sur le patrimoine matériel et immatériel du Rocher de Dzaoudzi. Par des phrases, des réactions orales, des mots, enregistrés en shimaorais, dans les langues de Mayotte. Et en français, cette langue désirée, possédée ou en passe de l’être. Le film, la musique qui résultent de cet atelier sont présentés pour les Journées Européennes du Patrimoine 2017 au MuMa-Musée de Mayotte (16 et 17 septembre) avec Christine Coulange, réalisatrice et compositrice.

Cet atelier est en liaison avec la globalité du projet de Sisygambis, le webdocumentaire “Les ports, de la Méditerranée à l’océan Indien”, une série d’ateliers d’écriture multimédia “La Couleur des mots”, et les pièces audiovisuelles exposées au MuMa-Musée de Mayotte, au Mucem et à l’Institut du monde arabe pour l’exposition “Aventuriers des mers”.

Nous remercions nos partenaires : Ministère de la culture – Département de Mayotte – Préfecture de Mayotte – Petite Terre communauté de communes – Ville de Dzaoudzi – Ville de Pamandzi – Muma-Musée de Mayotte – Commissariat général à l’égalité des territoires – Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation actives de Mayotte – Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Mayotte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *